C'est vraiment tard pour réagir, mais à moment faut bien le faire, non ?
On ne nous bassine qu'avec son héritage depuis sa mort.
Sans jamais parler de lui... 
Alors, un petit hommage posthume ne peut nuire à personne, non ?
Surtout pas à lui, non ?

------------

(musique : "Oh Marie")

Oh Johnny si tu savais
Tout le mal que l'on te fait
Oh Johnny si tu pouvais
Au Paradis,
te reposer.

Est venue l'inconvenance
D'héritiers de circonstances,
Qui n'en voulaient qu'à ton blé
En se fichant de tes souhaits.

"Et rien ne sera jamais plus pareil
J'ai vu plus d'horreurs que de merveilles
Les hommes sont devenus fous à lier
Je donnerais tout pour oublier"

Oh Johnny si tu savais
Tout le mal que l'on nous fait.
Oh Johnny si je pouvais
Les museler
Ces enfoirés.

Tous les jours, à la télé
On nous parle de procès
Pour des gens qui n'ont rien fait
Et que tu as cru devoir aimer.

Moi, Johnny, je suis allé
T'écouter, me régaler,
Partager en fou rêveur
Tout ce que chantait ton cœur.

(musique : "Mon fils")

Johnny, il faut que tu sâches
Toi l'homme entre les mains des fossoyeurs
Toi l'homme, n'étais pas un lâche,
Tu es mort en montrant ton honneur.
Puis des hommes de lois et de peines
Viendront découper ton domaine,
Sans le moindre état d'âme,
Sans respecter la dame
Que tu aimais,
Que tu aimais.
Johnny, tu ne peux plus rien faire,
Mais de là où tu es
Tu peux crier une prière
Pour que tes vœux soient exaucés...

(musique : "Oh Marie")

Ô Johnny, si tu ne sais
Où les Dieux vont t'emmener
Tu sais qu'on est tous pareils
A la recherche de merveilles.

---------------------------------

Merci de nous les avoir offertes, ces merveilles, Johnny et merde à tous ceux qui ... 
En particulier à ceux qui s'estimeraient en droit de me reprocher d'avoir modifié ses textes à ma manière. 
Ce ne sera hélas pas lui qui s'en plaindra...